Menu

Actualités

37ca1ed89fabc07b601c28c00a6e49e6-au-sud-de-rennes-incendie-dans-un-atelier-de-l-esat-de-bain

Incendie dans un atelier de l’ESAT de Bain

Un incendie s’est déclaré, ce mercredi vers 17 h, dans l’atelier de torréfaction, à l’Esat Notre Avenir de Bain-de-Bretagne. Personne n’a été blessé ou intoxiqué.

« Il y a certainement eu une anomalie dans le torréfacteur, les grains de café n’ont été pas éjectés de la machine et ont pris feu », explique Pascal Chesnais, le directeur de l’établissement et service d’aide par le travail (Esat, ex-CAT).

C’était la fin de la journée de travail, ce mercredi vers 17 h, dans l’atelier de torréfaction de l’Esat, rue Charles-Menardais à Bain-de-Bretagne, quand l’incendie s’est déclaré. « Nos salariés étaient en train de partir. »

Personne n’a été blessé ou intoxiqué.

« L’activité conditionnement va continuer »

Les flammes ont endommagé la machine ainsi qu’une partie de l’isolation et de la toiture de ce bâtiment récent. « L’incendie a vite été circonscrit », poursuit Pascal Chesnais.

Une douzaine de pompiers des centres d’incendie et de secours de Bain-de-Bretagne, de Guipry-Messac, d’Ercé-Teillay et de Rennes-Saint-Georges sont intervenus.

À l’Esat, qui est géré par l’association Notre Avenir, 57 personnes en situation de handicap travaillent actuellement à l’atelier de torréfaction et sur sa plateforme logistique, encadrées par sept moniteurs.

Ce jeudi, « on pourra accueillir tout le personnel dans l’établissement, prévoit Pascal Chenais. L’activité conditionnement va continuer. Et on espère reprendre la torréfaction au plus vite ».

Dans la nuit du 6 au 7 juillet dernier, un incendie avait ravagé un local de maintenance de 200 m2, à proximité de l’atelier de torréfaction de café.

Source : Article Ouest-France.fr du 19/04/2018